parrainage uaredesign
Livraison en France offerte dans: 69,00€
Boutique Noël 2016

Fermob : un peu d'histoire...

Histoire de Fermob

De génération en génération, nous croisons de plus en plus de ce mobilier en métal. Fermob est devenue incontournable, des terrasses parisiennes à celles des particuliers. La marque française est devenue intemporelle. Mais si les collections Bistro et Luxembourg disposent aujourd’hui d’une notoriété internationale, l’histoire ne s’est pas écrite en un jour. Les chaises et tables Fermob ont connu des parcours assez atypiques avant de connaitre le succès d’aujourd’hui. Rappelons les grands moments de l’histoire de Fermob, depuis les débuts d’un maréchal-ferrant dans l’Ain, jusqu’à Times Squares.

Histoire de la chaise Luxembourg Fermob.

Depuis 1920 la chaise Luxembourg habille les jardins du Senat. Cette chaise est un élément pilier de de l’histoire de Fermob. Découvrez son histoire depuis le début du siècle, jusqu’à la renaissance de la chaise en 2008.

Histoire de la chaise Bistro Fermob.

Cette histoire n’est pas moins atypique. Cette année, la chaise Bistro a 125 ans. Elle se dresse fièrement devant un autre symbolise du design français : la Tour Eiffel ! Rien que ça.

Milieu de siècle chez Fermob : entre industrialisation et nouveau départ…

En 1953 le fils Segeral industrialisa le processus de fabrication. Le petit atelier Fermob prend alors un tournant. Le mobilier de jardin commence à être fabriqué mécaniquement. En 1980 l'entreprise s'installe dans la zone industrielle pour quitter son atelier rue du faubourg. L’histoire continue et petit à petit, Fermob se développe. L'entreprise ne compte pas moins de 60 employés dans les années 70. Mais sa croissance connait un ralentissement avec l'arrivée de la concurrence et du mobilier en plastique. Cependant l’histoire de Fermob ne s’arrête pas là.

1989 : l’histoire de Fermob prend un tournant avec Bernard Rabier

Bernard Reybier est un amoureux du design. En 1989 il décide de racheter Fermob, pour écrire lui-même la suite de l’histoire. C'est presque par hasard qu'il atterrit dans l'entreprise Fermob. Lorsqu'il arrive, c'est une entreprise qui ne compte plus que 12 salaries, minée par la concurrence du mobilier de jardin. L'arrivée de Bernard Reybier à la direction de Fermob va tout changer . En 2010, son chiffre d'affaires culmine à près de 30 millions d'euros. Presque la moitié des ventes sont effectuées à l’étranger. Fermob compte aujourd’hui presque 200 salaries. Un bel exemple de réussite française dans le monde entier.

Quand l’histoire de Fermob s’écrit à l’internationale

Aujourd’hui, le mobilier Fermob représente l’art de vivre a la française. Fermob est une marque adoptée et appréciée dans le monde entier. Les collections Bistro et Luxembourg sont plébiscitées par tout le monde. On les retrouve partout. Ils ornent les halls d'hôtels, les restaurants… mais la marque ne néglige pas le marché des particuliers, avec qui l’histoire de Fermob doit composer aussi ces dernières années. Ces derniers trouvent leur bonheur parmi les 40 collections et 23 coloris différents.

A voir ailleurs le même sujet :