parrainage uaredesign
Livraison en France offerte dans: 69,00€
Boutique Noël 2016

L’Histoire d’une chaise pas tout à fait comme les autres.

Histoire de la chaise Luxembourg

L’histoire de la chaise Luxembourg est étroitement liée à celle du jardin du même nom. A l’origine, le jardin du Luxembourg a été créé en 1612 par Marie de Médicis. Elle souhaitait alors un jardin pour accompagner le Palais du Luxembourg. Après de multiple travaux et rénovation à travers les époques, le jardin du Luxembourg est devenue au fil des années le lieu privilégié des parisiens, comme des touristes, qui y recherche une ambiance romantique à la française. C’est en remplissant cette mission que notre chaise préférée à largement contribué à la légende : la chaise Luxembourg. C’est aussi comme cela qu’elle a croisée l’histoire de Fermob. Rappelons les moments important de l’histoire de la chaise Luxembourg.

Les débuts de l’histoire de la chaise au jardin du Luxembourg.

Au 18ième siècle, le Sénat souhaite mettre à disposition des parisiens des sièges plus adaptés que les bancs fixes traditionnels. En effet la population parisienne prend de plus en plus le gout de la flânerie dans le jardin parisien. Avant la 1ère guerre mondiale on pouvait s’assoir sur une chaise du jardin du Luxembourg pour vingt sous. A partir de 1920, on paye 20 centimes, et 30 centimes pour un fauteuil. Les chaises sont déplaçables à loisirs.


Les fauteuils utilisent alors des lattes galbés avec une structure tubulaire en fer. On les appelle les fauteuils « Senat ». A l'époque, "le modèle en acier avait pour objectif d'offrir aux promeneurs un siège qui résistait relativement bien aux avaries extérieures" nous explique Bernard Rybier, actuellement dirigeant de Fermob. La chaise Luxembourg est une chaise en fer. Elle se veut résistante et agréable. Elle a la couleur vert olive. Et possède des accoudoirs en bois. En 1974, les chaises du jardin du Luxembourg deviennent gratuites.

Fermob donne un nouvel élan à l’histoire de la chaise Luxembourg.

En 1990 le Sénat lance un appel d’offre. En effet c’est au Sénat qu’appartient l’entretient du mobilier de jardin du Luxembourg. Fermob va alors sauver la chaise du jardin du Luxembourg et perpétuer l’histoire. La nouvelle chaise Luxembourg sera en aluminium. Elle est plus légère est plus adapté aux conditions météorologiques extérieurs. Les bridges sont maintenant également présents au jardin des Tuileries.

2004 : L’histoire de la chaise Luxembourg continue avec un nouveau design

En 2004, Frederic Sofia déclinera la chaise Luxembourg avec une large collection de mobilier de Jardin. La nouvelle collection aura à un succès indéniable. Bridge, rocking chair, fauteuils bas, fauteuil bas duo, banc mais aussi desserte, le mobilier Luxembourg se veut riche en produits différents.

Quand la chaise Luxembourg s’exporte.

La chaise Luxembourg contribue à donner à notre capitale une image de « charme à la française ». Elle rappelle aux parisiens comme aux étrangers le Paris d’antan. Les américains sont très friands de ce Paris romantique. On en veut pour preuve les chaises utilisées par l’Université d’Harvard depuis 2010, vous l’aurez compris : la chaise Luxembourg. De nos jours la moitié du chiffres d’Affaire de Fermob est réalisé à l’étranger et cette chaise n’y pas pour rien. L'histoire de Fermob n'est pas prête de se terminer.

A voir ailleurs le même sujet :